Rechercher sur le Site

Situations des personnels face au COVID19
Publié le 11 septembre 2020 | SNUDI-FO 72

1)Personnel « très » vulnérable

L’agent vulnérable au titre du décret du 29 août 2020 peut à nouveau bénéficier d’ASA.

« Aussi les agents publics présentant l’une des pathologies mentionnées à l’article 2 du décret n° 2020-1098 du 29 août 2020 pris pour l’application de l’article 20 de la loin° 2020-473 du 25 avril 2020 de finances rectificative pour 2020 seront, lorsque le télétravail n’est pas possible, placés en autorisation spéciale d’absence, sur la base d’un certificat d’isolement délivré par un médecin. »

Les personnels considérés comme vulnérables en juin et qui ne le sont plus en cette rentrée scolaire ne peuvent plus bénéficier d’ASA mais ont droit à des masques chirurgicaux de type 2 à récupérer en circonscription sur présentation d’un certificat médical.

Le SNUDI FO 72 invite les collègues qui souhaitent bénéficier d’une ASA ou qui n’ont pas eu de masque chirurgical type 2 à nous contacter.

2)Personnel en attente de résultats de tests

L’agent qui a été en contact avec une personne testée positivement et/ou celui qui présenterait des symptômes, doit être placé en éviction par son médecin. Dans la période de quatorzaine et/ ou en l’attente du résultat du test, il bénéficiera d’ASA, sans ponction du jour de carence et sans décompte des jours d’arrêt maladie (maintien du traitement et des primes selon l’engagement de la DASEN 72)

3)Personnel testé positif

Il est considéré comme « malade » et après fourniture d’un arrêt de travail, le jour de carence s’applique. C’est la double peine !

Le SNUDI FO 72 a rappelé à la DASEN sa revendication de prise en compte du COVID 19 comme maladie professionnelle et d’abrogation du jour de carence.

4)Personnel devant garder son enfant (suspicion COVID, quatorzaine, fermeture de l’école)

Les agents publics bénéficieraient d’une ASA et non pas d’un décompte sur les journées garde enfant malade. Cela s’applique à un parent par foyer, en cas d’incapacité de télétravail des deux parents et sur présentation d’un justificatif attestant soit de la fermeture de la classe, soit si l’enfant est considéré comme « cas contact » . Voir communiqué de presse ministériel en PJ

cale




Documents Liés
communique_ministeriel
PDF - 186.3 ko
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo