Rechercher sur le Site

Face au manque d’enseignants dans les écoles, le ministre fait le choix d’ubériser l’Education Nationale !
Publié le 3 décembre 2020 | SNUDI-FO 72

Les recteurs annoncent une vague de recrutement de contractuels dans le 1 er degré pour compenser le fait que les personnels vulnérables sont placés en autorisation spéciale d’absence (ASA) : 327 dans l’académie de Lyon, 277 à Bordeaux, 221 à Orléans-Tours, 197 à Toulouse, 191 à Nantes, 110 à Clermont…

En Sarthe, jusqu’au 19 février 2021 et uniquement pour la suppléance pour des absences liées à la COVID19, la DSDEN 72 est autorisée à recruter 40 contractuels !

Or, ces contractuels sont recrutés sur des CDD de trois mois ! Le ministre, s’il est contraint de reconnaître que les enseignants manquent, fait le choix d’uberiser l’Education Nationale, plutôt que de faire appel à des enseignants fonctionnaires stagiaires par le recrutement de tous les candidats aux concours inscrits sur les listes complémentaires !

En réduisant le nombre de places au concours, le ministre entend multiplier le recours aux contractuels et généraliser la précarité

Dans cette situation, le SNUDI-FO revendique plus que jamais :

- Le recrutement immédiat et en masse d’enseignants fonctionnaires d’Etat par le recrutement de tous les candidats aux concours inscrits sur les listes complémentaires et le réabondement de celles-ci !

- La création de postes d’enseignants du 1er degré à hauteur des besoins pour la rentrée 2021, bien au-delà des 2039 prévues par le ministre !

- L’augmentation significative du nombre de places aux concours de recrutement de professeurs des écoles 2021 !

- La titularisation de tous les contractuels qui le souhaitent !

cale




Documents Liés
communique_fnec_fp-fo_-_les_creations_de_postes_necessaires_c_est_maintenant
PDF - 130.6 ko
comm_fnec_postes_statutaires
PDF - 202.5 ko
fnec_fp_fo_nantes_-_recrutements_au_sein_de_l_academie
PDF - 297.2 ko
moyens_complementaires_-_remplacement_covid
PDF - 156 ko
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo