Rechercher sur le Site

Appel à la grève dès le 18 octobre, pour l’augmentation générale et immédiate de nos salaires
Publié le 14 octobre 2022 | SNUDI-FO 72

Dans nos écoles pour l’augmentation immédiate des salaires

La grève dans les raffineries Total Energies et Esso-ExxonMobil s’étend malgré la réquisition décrétée par le gouvernement Macron, inacceptable remise en cause du droit de grève.

Ils ont raison !

Par ailleurs, les motions de soutien aux grévistes se multiplient et affluent de partout, de toute la France, de tous les secteurs, de plusieurs confédérations. Celles-ci se sont réunies ce soir, jeudi 13 octobre pour décider d’étendre la grève partout, pour l’augmentation des salaires dans tous les secteurs (voir appel en PJ)

Les salariés des raffineries, en grève pour obtenir des augmentations de salaire au moins au niveau de l’inflation, ont raison, notamment au moment où Total Energies a réalisé plus de 30 milliards de dollars de bénéfice, alors que le PDG s’est augmenté de 50 % et qu’un dividende exceptionnel de 2,6 milliards dès 2022 a été attribué aux actionnaires ! Les salariés des raffineries ont raison ; ils nous montrent la voie.
Des secteurs ont rejoint le mouvement comme des sites de la SNCF, de la RATP, d’EDF via des centrales nucléaires, …….

La mobilisation est aussi engagée à l’Education nationale, où les professeurs de lycées professionnels se réunissent et décident la grève pour bloquer la réforme du lycée professionnel ce mardi 18 octobre.

Avec les confédérations FO et CGT, la FSU, Solidaires et les organisations de jeunesse,

le SNUDI-FO 72 appelle l’ensemble des personnels à se réunir pour décider la grève dans les écoles, dès mardi 18 octobre, afin d’exiger eux aussi une augmentation immédiate des salaires, pour tous, à minima à la hauteur de l’inflation, à l’opposé de la pseudo-revalorisation (en partie sous conditions) annoncée par le ministre Ndiaye.

Dès demain, vendredi 14 octobre, envoyez vos déclarations individuelles d’intention de grève Modèle en PJ

La grève des raffineries fragilise le gouvernement et ouvre une brèche. C’est le moment d’y aller tous ensemble, public-privé, pour l’augmentation des salaires, pour la satisfaction de l’ensemble des revendications, pour le retrait de toutes les contre-réformes, y compris la réforme des retraites que prépare le gouvernement.

cale




Documents Liés
declaration_de_greve_48hs_avant
Word - 12.5 ko
appel_snudifo72_a_partir_du_18_octobre
PDF - 87.2 ko
cp_intersyndicale_-_appel_a_partir_du_18_octobre
PDF - 172.7 ko
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo