Rechercher sur le Site

Pendant la crise, la casse de l’école publique, notamment de la maternelle, continue !
Publié le 15 mai 2020 | SNUDI-FO 72

Un projet de décret a été soumis au vote au CTM du 5 mai 2020. Il éclaire parfaitement les intentions du gouvernement. En instaurant des formations communes ATSEM / personnels de l’Education nationale, sous la houlette des collectivités territoriales, il remet en cause le statut de chacun de ces personnels et le cadre même de l’école maternelle publique.

Seule la FNEC FP-FO a voté contre.

Ce projet de décret d’application de la loi « Ecole de la confiance » s’inscrit dans le rapport de France Stratégie, publié en mars 2018, et qui fait la promotion des jardins d’enfants, structures privées dans lesquelles devrait se dissoudre l’école maternelle. FO a rappelé qu’il y a un an, des milliers de personnels ont fait grève contre la loi Ecole de la confiance, rejetée par la majorité des syndicats. Professeurs des écoles et familles n’acceptent pas la transformation de l’école maternelle publique en jardin d’enfant…

Pour : UNSA, FSU, CFDT, CGT
Abstention : SNALC
Contre : FO

Pour rappel, vous trouverez en PJ la déclaration commune FNEC FP FO et FSPS FP (agents territoriaux) de 2018

cale




Documents Liés
maternelles-communique-commun-fnec-fsps_2018
PDF - 122.7 ko
communique_fnec_fp-fo_post-ctm
PDF - 205.9 ko
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo